Crayon

A l’écoute

Etre à l’écoute de son enfant… une clé peut-être… je m’en vais vous raconter une histoire:

Un vendredi, quand je suis allée chercher ma Princesse à l’école, elle m’a confié un événement qui s’était produit à l’école et qui l’avait bouleversée. Ne comprenant pas bien les tenants et aboutissants de l’affaire, je suis allée demander des précisions à la maîtresse.

Celle-ci m’a aussitôt  expliqué les méfaits de ma fille (qui je le rappelle est en petite section de maternelle et est une petite fille très calme et posée) en me précisant qu’elle s’était mise dans tous ses états (ce qui veut dire qu’elle s’était fait gronder).

Nous reprenons donc le chemin de la maison et nous continuons de parler Princesse et moi. Je lui demande ce qui lui est passé par la tête… Pour vous planter le décor, la scène s’était passée pendant la récréation et ma fille « traine » avec des « grandes » (de 5 ans quoi 😉 ) aussi bien connues sous le nom du « Gang des Chipies ».

Elle m’explique donc que la bêtise qu’elle entreprenait de faire (puisque rien ne s’est produit au final), ben en fait c’est les grandes qui le font habituellement alors elle a voulu faire pareil.

Le seul petit hic, c’est que quand ma fille a voulu imiter les autres, les Chipies sont allées voir les maitresses pour cafter (quand on dit que ce sont les filles les pires) alors ma Princesse s’est fait prendre en flag’.

Trahie et acculée elle n’a pas su se défendre ni répondre.

Wonder woman à l'écoute
Super maman

J’ai alors enfilé ma cape de super maman et dès le lundi nous avons clarifié les choses auprès de la maitresse pour réhabiliter Princesse et attirer l’attention des enseignants sur les agissements du « Gang des Chipies ».

 

Mais la maitresse ne l’a pas entendu de cette oreille elle nous a stoppé NET en nous disant que ce n’était pas possible… et c’est là que nous avons compris les enjeux de cette mésaventure: reconnaitre que notre Princesse disait la vérité revenait à reconnaître que les maîtresses ne surveillaient pas correctement la cour de récréation !! NO WAY donc pour cette enseignante.

Je vous passerai les détails mais ma fille n’a vraiment pas bien vécu le truc: tous les matins au réveil elle m’en parlait (et maintenant encore, 10 jours après :( ) , la maitresse restait sur ses positions, moi aussi, nous nous sommes crêpé le chignon publiquement car elle me disait que ma fille mentait, devant elle, et je ne le tolérais pas.

Le directeur à l'écoute de mon enfant
Le directeur

Nous avons vu le directeur pour essayer de trouver une solution au problème et après une mini investigation de ce dernier, il s’est avéré que le Gang des chipies avait effectivement sévit (les enfants ont reconnu les faits) et que ma Princesse en était la victime ce qui signifiait par la même occasion qu’effectivement les maîtresses ne surveillent pas la cour de récréation comme elles le devraient… Plus facile d’accuser une petite fille que de reconnaître qu’on fait mal son boulot… BITCHES !

Tout ce long discours pour vous dire les mamans qu’il faut écouter votre enfant. S’il ne parle pas beaucoup de l’école, observez-le. Si vous sentez qu’il y a un malaise, que l’enfant se renferme, s’il dort moins bien le soir, s’il régresse… les signes sont nombreux mais parfois subtils… accompagnez-le, aider-le à mettre des mots sur ses maux.

Et surtout témoignez-lui votre confiance. Ne faites surtout pas une confiance aveugle aux adultes qui s’en occupent la journée, attention, je ne dis pas qu’il faut se méfier des enseignants en général il y en a plein qui sont très professionnels et très investis dans leur métier, j’en connais beaucoup d’ailleurs mais certains, une poignée peut-être (poignée malheureusement regroupée sur l’établissement que fréquente ma fille), sont plus concernés par leur confort, le maintien des apparences que par le bien-être et la sécurité des enfants.

Je sais que nous sommes sensés avoir confiance, c’est aussi plus facile pour nous de nous mettre dans cet état d’esprit mais vos enfants valent bien plus que tout cela. Bien-sûr les enfants mentent parfois mais en étant à l’écoute et en veille constante, vous saurez faire la part des choses.

Vous êtes le rocher, votre enfant construit sa confiance en lui en voyant celle que vous placez en lui. <3

Children Playing

FacebookTwitterGoogle+Pinterest
0 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>